L'île des plaisirs 48

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

8 commentaires

Gipo a dit :

Woaaaa ! Tous ces effets spéciaux ! Mieux que les “10 commandements” (mais ça se voit, que c'est une maquette, d'abord, pfff !) !

J'ai lu quelque part que la panique systématique des films catastrophe, avec des gens qui courent dans tous les sens en hurlant, n'était pas réaliste. En fait la plus grande partie reste pétrifiée et seuls ceux qui sont habitués à prendre des décisions multiples pour les autres auraient la capacité à tenter quelque chose sur l'instant. Il y avait l'exemple d'un homme (un cadre), sur un bâteau scandinave en train de couler, qui s'était habillé en toute hâte, chaussures, pulls et gilet de sauvetage, avant de sortir et de plonger dans l'eau pour rejoindre un canot (seuls 10% ont été sauvés). Idem pour une petite fille qui a fait un caprice pas possible pour obliger ses parents à quitter la plage lors du dernier Tsunami (elle venait d'avoir un cours sur ces phénomènes, en classe) : ils sont rentré dans un hôtel au tout dernier moment.

Donc la deuxième case reflète exactement comment cela a pu se passer. Bravo ! ^^

22 juil. 2009

Gelweo a dit :

Bravo :)

ah et je viens de lire les autres aventures, j'accroche vraiment à la série :)

22 juil. 2009

Mosc a dit :

Magistrale, cette page !

22 juil. 2009

Michnik a dit :

C'est boooooo!

22 juil. 2009

Un visiteur (granita96) a dit :

waw j'adors cette planche!on voit de suite quel point le tsunami est impréssionnant! On Peut Presque Sentir La Terreur Des Habitants….

22 juil. 2009

Un visiteur a dit :

ça fait un peu punition divine: les habitants ont rejeté les héros, les ont maltraité, et bien la cité de la luxure est engloutie par les eaux, bien fait pour eux… 8) Non ?

22 juil. 2009

Crazy_Cat a dit :

Comme je disais à Mac' voilà quelques jours, il m'est dure de dire si cette pages est magnifique ou dramatique ( un peu des deux en fait ).

La case 1 me clou sur place! :)

En fait la plus grande partie reste pétrifiée et seuls ceux qui sont habitués à prendre des décisions multiples pour les autres auraient la capacité à tenter quelque chose sur l'instant.

J'en doute pas, du temps que je bossais en abattoir, on n'avait eux une alerte d'ammoniac et la moitié des gens étaient cloué sur place sachant pas quoi faire, tandis qu'une autre moitié se battaient vers la porte de sorti ( porte de sorti bloqué par des rénovations ). Heureusement, c'était une fausse alerte, on serait tous mort. ^^;

Disons que ensuite, certain ont reçu des taloches en arrière de la tête et on n'as eux de la documentation bien détaillé sur les mesures d'évacuation en cas de future alerte.

On note aussi que pour beaucoup, c'est chacun pour soit.

22 juil. 2009

Vertron a dit :

Merci à vous tous pour vos réactions !

Gipo : Merci pour ton analyse ! Je ne sais pas si quelqu'un peut avoir une réaction sensée face à un phénomène où il n'y a AUCUNE possibilité de réaction intelligente. Ces tsunamis multiples (d'après les traces qu'ils ont laissées) faisaient paraît-il et selon les dernières découvertes (2008) au moins cinquante (peut-être cent) mètres de hauteur et avaient au moins trente kilomètres de largeur. On ne peut actuellement les comparer à rien d'autre connu ( l'explosion du Santorin aurait été 4 à 5 fois plus violente que celle du Krakatoa, qui a provoqué en Indonésie en 1883 un tsunami dont la vague a été perceptible jusqu'en Europe).

L'effet doit être le même que l'explosion d'une bombe atomique. (Peut être pire). Il faut savoir que la Méditerranée est (selon les mémoires égyptiens) restée impraticable pour la navigation pendant plusieurs mois, tant sa surface était couverte d'une épaisseur de pierre ponce issue du volcan.

“Visiteur” : On m'a déjà parlé de “punition divine” sur mon blog…mais il s'agirait alors d'un dieu très cruel et surtout très stupide. Mais je n'ai malheureusement rien inventé : ce qui a eu lieu, et qui ressemblait peut-être à mes dessins (en pire, probablement) était hélas un simple phénomène naturel, sans aucune morale ni justice derrière !

22 juil. 2009