L'île des plaisirs 18

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

7 commentaires

Gipo a dit :

La première case a un côté Gotlibien, avec un semblant de Harold Foster (Prince Vaillant) ou de John Bussema (Conan) pour la position lascive de Nelsia.

C'est vrai que Dédale et de Vinci étaient tous les deux inventeurs multi-cartes… Et j'adore les confidences des deux larrons ^^ !

(Détail : il paraît qu'il faut écrire “au temps pour moi”, mais je préfère “autant”, pour ma part…)

25 mars 2009

Michnik a dit :

Il reste encore Icare à croiser^^

25 mars 2009

Mac_Oneill a dit :

perso j ai toujours ecrit autant et non pas au temps qui ne me semble pas correct …

j aodre vraiment cette histoire en tout cas :D

25 mars 2009

Vertron a dit :

Il y des pages entières de forums sur le "autant" ou "au temps"; comme c'est insoluble, j'ai choisi la plus jolie (pour moi )! -> Gipo, le regard Gotlibien de Dédale, à la réflexion , c'est vrai, mais lui-même l'a piqué (par dérision) au Tarzan d"Hogarth, je crois. Quant à la pose de Nelsia…à mon avis, elle est universelle (je connais très mal prince Valiant et pas du tout Conan !) -> Michnik : Non , pas d'Icare prévu… mais autre chose d'aussi bien ! -> Mac Oneill : merci !

25 mars 2009

Gipo a dit :

Oui oui : Hogart, Foster, Bussema… ce genre de BD Héroïc Fantasy où le héros était glorifié à l'extrême et les femmes allanguies accrochés aux bras ou aux jambes de ces messieurs, sur les couvertures de ces ouvrages :D !

Et tu as raison, pour Gotlib.

26 mars 2009

Crazy_Cat a dit :

Forcé d'admettre que cette planche me bien fait marré.

“C'est vrai que Dédale et de Vinci étaient tous les deux inventeurs multi-cartes… Et j'adore les confidences des deux larrons ^^ !”

Mais Dédale à pas du être accusé de pédophilie à quelques reprises. :B ( les auteurs de ses plaintes ne se sont jamais présenté au procès donc Vinci n'as pas eux de problème ( du moins, à ce niveaux )

26 mars 2009

Vertron a dit :

->Crazy Cat : belle culture ! mais pédophilie concernant Léonard me semble excessif ; il semble bien que ses Gitons (j'ai oublié le nom du principal, dont il a payé toutes les dettes) avaient au moins 17 ou 18 ans…aujourd'hui, on n'en parlerait même pas !

26 mars 2009